UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2006

Chasseur de Pierres

medium_dscf0085.jpg

 

J’ai emprunté les ornières humides et profondes

 

Au flanc de la montagne d’Aujour

 

Là où l’air se raréfie

 

Prés du lac, au Jas des Aigues

 

 

J’adore ces moments singuliers

 

Où je m’échappe à moi-même

 

Où je décide d’aller à la rencontre de la terre

 

De me fondre à la glaise, à traquer les pierres

 

Je me sens en infidélité

 

L’impression étrange de tromper le monde

 

Un moment de solitaire intimité et d’indécence

 

Impartageable

 

 

Et pourtant, je ne peux garder secret

 

Ce que la nature m’a livré…

 

 

J’ai assisté comme un adolescent inhibé et médusé

 

A la première division cellulaire des pierres

 

Je vous la livre dans sa brutalité clinique…

 

 

 

 

 

medium_pier_-_1_copier.jpg

 

Par la suite c’est comme pour les humains

 

Ça se multiplie, ça se multiplie

 

A l’infini ou presque…

 

Quant à l’intérieur

 

C’est un mystère

 

Je ne peux en dire plus

 

Plus tard peut-être…

 

 

 
medium_img_0004_copier.jpg

 

 

La prochaine fois

 

J’espère pouvoir assister à l’acte

 

Je vous ramènerai alors

 

Promis,

 

La scène primitive

 

Des pierres

 

 

18:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Merci de nous faire partager ce grand moment d'intimité minéral.
Troublant... Dérangeant même.
A suivre ?

Écrit par : Jeannne | 29/04/2006

j'adore c'est très beau, c'est où exactement ? amitiés à toi @+

Écrit par : if | 04/05/2006

Pour if...ça se trouve dans le sud des Hautes Alpes
Quelque part entre Sisteron et Gap...sur une montagne qui était autrefois à 4000 m sous le niveau de la mer...une fosse marine très profonde où j'habite aujourd'hui...Amitiés

Écrit par : JLG | 06/05/2006

Elles sont troublantes en effet. Il y a quelque chose de la rondeur, de la sensualité profonde de la maternité dans ces pierres...mères du monde, peut-être.

Amitiés

Écrit par : Chris | 09/05/2006

je reviens voir c'est magnifique. amitiés

Écrit par : if6 | 09/05/2006

De l'ecriture des pierres dans la nature:
De quelle contree eloignee ces pierres proviennent-elles ?

Écrit par : Fourmi sans Ombre | 14/05/2006

Les commentaires sont fermés.