UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2009

Ebauche

img590.jpg

J’ai enfanté le silence

Une voix de braise

Aux écorchures de sève

Pénètre insidieusement

Ma mémoire infantile

Sondant mon amnésie

Je me rapproche de moi

Je me souviens du rien

Qui modelait tout

Du tout qui m’appartenait

En rien

Hallucination du passé

Toujours présent

Je scarifie

Le squelette

De mes peurs

Dépassées

La vilaine balafre

Du manque

Se perpétue

A l’infime

D’un réveil

Répétitif

Contaminant

Le premier mot

Que mes lèvres

Ont porté

Assaillant

Vacillant

Etrange épreuve

De la tentation

D’exister

Le silence pour le dire

18:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Quand le silence est parlant, intime au dit vent...

Bien à vous

Écrit par : Alain Gojosso | 20/11/2009

Intime ment au vent
les silences du dit vent
se partagent insensiblement
relents de mots à dire
briser le silence
écharde inventée du partage
Amicalement
jlg

Écrit par : JLG | 21/11/2009

Les commentaires sont fermés.