UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2009

sans fin

1157873 - copie.JPG

Regard perdu sur l’horizon

Il ne reste que peu de temps

Pour affirmer sa dépendance

J’ai voulu tuer père et mère

Impair et manque............

noir je gagne

Les mots sont si cruels

Qu’un nuage les rature

les efface

Entamer sa déconstruction

Me laisse le temps de sourire

A l’entropie

D’un désert de sens

Où la perception du temps

M’est étrangère

J’ai partagé un repas avec un ami

Qui vit depuis trente ans en Afrique

Trente ans

Une vie

Une virgule d'espace

Dans un  texte de Joyce

Oui c’est ça

Je voudrais être le point d’exclamation.........

après le mot fin

Rien de moins

Dans ce monde sans ponctuation

 

15:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Prendre le temps du sourire, vainqueur ce sourire oui, et même arrogant avant que sur l'écran
ne s'affiche le mot fin !!!!! Rien de moins !

Écrit par : passante | 15/08/2009

oui l'arrogance du sourire
comme celle du silence
comme une passante
un rien qui ne nous quitte plus...

Écrit par : JLG | 16/08/2009

Les commentaires sont fermés.