UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2008

A PREVERT

2059183369.jpg

 

 

« Les enfants qui s’aiment s’embrassent debout

Contre les portes de la nuit »

Et les mots qui s’envolent tricotent

Des sourires en fine écume de déraison

Les enfants qui s’aiment ont brodé

L’indécence à leurs lèvres humides

Et au « «jean » taille basse déjà usé

Ils savent aimer les brûlures de la nuit

Inventer des regards qui caressent les hanches

Découvrir les replis des corps

Avec la maturité des amants

Se tenir debout avec révolte

Les enfants qui s’aiment

Ont les doigts accrochés au soleil

Et le cœur cousu  à leurs rêves

Ils s’aiment dans la clarté

De l’indifférence

Ils s’aiment pour s’aimer

Tout simplement

 

 

11:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Ils s'aiment pour s'aimer
tout simplement.."
Beaucoup de force dans ce que vous écrivez

Écrit par : celiaK | 01/05/2008

ça m'a fait du bien de venir me poser ici ce soir.

Écrit par : celiaK | 07/05/2008

Ravi que les mots fassent du bien parfois
et que l'on aime se poser tout contre
il y a des mots si assassins que c'est un plaisir
de les rendre audibles et sereins
Merci Celiak et amitiés
jlg

Écrit par : JLG | 08/05/2008

Les commentaires sont fermés.