UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2008

Pour quelques larmes

Pour quelques larmes

tu te souviens

dans ce gymnase dans la banlieue grenobloise

où tu pleurais où tu riais

où tu m'as embrassé

où tu as embrassé et chanté

4 heures dans cette salle sans acoustique

avec ce public tellement bas de gamme

sans culture mais avec un coeur gros comme ça

ce public là insignifiant qui t'as fait te défoncer

de tendresse et d'amour, d'émotion et d'émotion encore

nous sommes des chiens...

10:04 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Quelle merveille cette puissance humaine de Léo. Et tes mots plein d'émotions... Un très beau moment JLG ! bises

Écrit par : Ile | 21/03/2008

Les commentaires sont fermés.