UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2008

Rêver de graver

7a496b99ea1322a6a9a584739bcb73d6.jpg

Juste une pincée de sourire

Pour ne pas pleurer

Des corps rapprochés de femmes

Elaguer les souvenirs à épines

Pour garder le sommeil

Regarder le soleil

Pour devenir invisible

Juste écrire la recette

Du passage sur terre

Comme un enfant pleure le souvenir d’un album de coloriage emmené par la marée

Chercher sa mère

Une absence souvent très présente

Comme celle d’une caresse

De femmes aimantes

Un cri de goéland

Qui cisaille le ciel

Quelques pierres dans les poches

Qui trouent le fond des ailes de papillons

Pour rester les pieds sur terre

Juste le regard furtif

D’un renard sur ma terre

Qui me nargue de sa rousseur volante

Un réveil serein large comme

Une tartine de pain beurré

Un grand verre d’eau

Qui efface les ombres à venir

Ricaner un peu

De se savoir si peu

Et pourtant vouloir

Etre quelque chose

Entre les mains

De deux sœurs jumelles inventées

 

 

 

 

Commentaires

"Quelques pierres dans les poches
Qui trouent le fond des ailes de papillons
Pour rester les pieds sur terre
Juste le regard furtif
D’un renard sur ma terre
Qui me nargue de sa rousseur volante
Un réveil serein large comme
Une tartine de pain beurré
Un grand verre d’eau
Qui efface les ombres à venir"

Une merveille ! j'ai relu plusieurs fois et j'en garde empreinte. Si tu le permets, je copie cet extrait sur mon blog. J'aime beaucoup tes derniers textes.

Écrit par : Ile | 25/01/2008

Je n'ai même pas à te permettre Ile, tu le sais.
Ravi que ces quelques lignes te touchent et qu'ils tracent liens, voire empreinte avec toi et tes mots qui résonnent souvent en moi comme bonheur partagé...
Je reprends pieds des deux pieds...
A toi...

Écrit par : JLG | 28/01/2008

oui d'accord avec ile pour dire aussi que ce texte est très beau,
inspiré,
aspirer à être jusqu'à la pointe des orteils?
:) amitiés.

Écrit par : if6 | 29/01/2008

Toujours aussi beaux à retrouver ces mots gravés dans le sable...

Écrit par : Aslé | 13/02/2008

oui le sable réunit souvent les âmes désunies
Merci à toi &

Écrit par : JLG | 15/02/2008

Les commentaires sont fermés.