UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2007

MORT NU

 

3b328390ebbdac98ee469ceaf3727a54.jpg

 

Mort nu

Comme un limon déposé

Etincelant des nuées de matins

Où tu t’es penché sur moi

Avant d’aller faire le pain

Les mers te traversent

Comme tu les as chéries

Une goutte de sel

Au fond du cristallin

Tu étais de tous les bas-ciel

Et tu luis maintenant

En toute touffe d’écume

Tu ne m’as rien laissé

Tu m’as tout donné

Des cris de révolte

Que j’articule si mal

Des mains larges et ouvertes

Nous sommes de ces

Vagues

Qui érodent les

Falaises

Sans éternité

07/05/2007

Là-bas

Là-bas

Je t’écris

Du repli des vagues

Du regard transparent

des écumes

Immobile respirant

Une chaleur d’étouffe

Remplit les creux de mer

Une pierre au cœur

Réanime la rondeur des mots

Le souffle moite des anciens

Comme une histoire

Reconquise

La caresse des mots

Cette main amicale

Qui soutient l’échine

Un sourire en arrière

Pour ne rien effacer

Juste pour sourire

Ne pas être seul

Suspendu au silence

Absent à soi-même

Juste écouter

Le fracas

De la mort

Cet impossible malentendu

Qui soutient le vivant

Le cri muet du vent

Les yeux  parlent

A voix mi-close

 

17:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)