UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2008

A Philippe G

1078023942.JPG

Ton rire se brise

À l’écume de mes rêves

Il est des moments

Où à fleur de cœur

Nous effeuillons l’herbe bleue de nos yeux

Un peu Beaucoup Passionnément

A la folie

Jusqu’à l’indécence de nos mots

Se rencontrer à la marge de tes yeux

Jouir du regard apaisé des myosotis

Et presque peau à peau

Se révéler sous les pins

L’émotion des retrouvailles

S’inscrit dans la terre

Où nous y déposons empreinte

Et en rire de plaisir

S’approprier la terre

Comme notre immense terrain de jeu

Sans frontière, occuper

L’espace de nos peurs, de nos pleurs

De nos retrouvailles, de nos émois

Avoir la force de nos faiblesses

En ne trichant pas

En se regardant cœur à cœur

Comme de grands enfants

Je te retrouve après 35 ans

Comme on reconnaît un premier amour

Une première amitié

Forte et fertile où nous rêvions

Si violemment

D’effleurer le plaisir d’un temps arrêté

Le plaisir de t’entendre à nouveau

Celui d’être ensemble

 

 

 

14:07 Publié dans Blog | Tags : amitié bourges tours | Lien permanent | Commentaires (0)