UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2011

Fontaine

IMG.jpg

( collage original de B PAHIN 2011)

 

Ebrécher les contours de l’oubli

Border les trous de l’impensable

Des mots inviolables du silence

De l’innommable

Abcès exilé de nos souffrances

Cicatrices indélébiles de notre filiation

Ranimer le corps entier qui les porte

Les infuse

Les défend

Les contient

Un éclat de larmes

qui fait vaciller la colline

Triste miroir de faille

où la parole s’initie

Il n’est que d’être vivant

pour convoquer

Le sujet

Il n’est que les mots

Pour croire au silence 

 

Les commentaires sont fermés.