UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2006

L'écharde

 

 

Je me dissuade

 

Dans mes replis de papier

 

A lire la sédimentation de la fin

 

J’élève au crépuscule

 

Des clartés larvées de bonheur

 

Où j’accroche quelques lambeaux de rêves

 

Saturés de tendresse

 

Et mon immobilité

 

Ne simule-t-elle pas

 

Le regard absent

 

Des journées sans épaule sous la tête

 

J’hésite en ce jour inaudible

 

A m’appuyer sur mes souvenirs

 

Insalubres à ma peau

 

Je ne sais me retourner

 

Que sur la lumière éteinte des printemps

 

Un revers de main cinglant tout orgueil

 

Un regard volé à l’indifférence

 

M’endormir en vain

 

Et aspirer à des sourires de fougères

 

L’eau stagnante au fond des puits

 

N’apprivoise que mes serments illusoires

 

De fausses vapeurs d’humilité

 

Il est vingt heures

 

Lorsque je quitte le banc public

 

De mes vingt ans

 

Sans amour

 

Juste une écharde dans le doigt

 

Qui prouve que je ne rêve pas

 

 

19:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Voici un sourire de fougère et un tintement de corolle.
Il ne sera pas dit que ce poème restera seul un dimanche.
Amitié.

Écrit par : koan | 01/10/2006

"Et aspirer à des sourires de fougères"
Une respiration d'herbes et d'essentiel dans toute l'interrogation...

Écrit par : ile | 03/10/2006

vraiment bien ce que tu écris, j'aime bien tes tableaux aussi, surtout corpus 1&2, empreinte de.. les 2soeurs, temps, c'est très beau,
@bientôt ,

Écrit par : if6 | 04/10/2006

Salut, j'aime bien ton blog, est-ce qu'il serait ppossible de faire unn é cgange de liens. Si vous êtes d'accord contactez-moi par mail.

Écrit par : Champigny | 05/10/2006

Et c'est encore très beau ce que tu écris-là....quand bien même cette nostalgie qui tenaille tes "tripes"...j'espère qu'elle n'est dévolue qu'au texte et que ta vie est pleine de sourires et d'amour ....Allez....il faut positiver ....et surtout croire à la vie !
Bisous
JADE

Écrit par : JADE | 16/10/2006

Les commentaires sont fermés.