UA-57948785-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2011

Hors réseau

060901_027_PAQ_RapaNui.jpg

Il y a des mots

Murmures d’ombres du passé

Souvenirs d’un temps de caresses

Il y a des mots

Qui s’épuisent en silence

Révèlent notre humanité inaccomplie

Il y a des connivences des complicités

Qui en disent plus que les mots de la bouche

Les mots du cœur

Véritable séisme des émotions

Se chuchotent dans les plis de la chair

Dans les plis des cicatrices

Là où se reconstruit les sédiments de l’être

Il y a une parole incarnée

Dépliée des circonvolutions chaudes et humides

Des incertitudes d’exister vivant

Il y a ce cri qui défie tous les printemps

Cette rébellion à un monde qui ne nous appartient plus

Je me reconnais dans les traces exsangues de la terre bafouée

Dans la mémoire des pierres